aller au contenu aller au menu principal

Histoire

Le village est riche de témoignages historiques. A Chaté et à Chatrian on a repéré deux emplacements protohistoriques qui démontrent que Torgnon était déjà habité avant la domination romaine.
Dans la période médiévale, la commune appartint à la Seigneurie des Cly, dont le domaine s'étendait au delà des Alpes jusqu'à Sion. Pendant la domination tyrannique de Pierre de Cly, le fief auquel appartenait Torgnon fut conquis par les Savoies qui l'administrèrent pendant presque deux cents ans par l'intermédiaire d'un châtelain.
En 1550 le fief fut cédé à la famille Moralis, puis aux Fabri, aux Roncas et, enfin, aux Bergera qui, en 1750, renoncèrent définitivement à leurs droits féodaux sur la commune de Torgnon.
De la période des seigneuries il nous reste les «rus», c'est-à-dire les ruisseaux d'arrosage, les «rascards», le moulin d'Étirol et les vestiges de l'hospice de Chavacour.
L'hospice de Chavacour se trouvait sur le chemin qui reliait le territoire de Torgnon avec le Valais, par les cols de Chavacour, de For, Collomb et Théodule. Ces voies servaient au commerce du bétail et du vin muscat de Chambave.